les festivités de Noël en verlan
|

les festivités de Noël en verlan

Les festivités de Noël, avec leurs lumières scintillantes et leurs traditions chaleureuses, inspirent joie et convivialité. C’est un moment où le verlan, cet argot inversé si cher à la rue, prend des airs de fête pour décrire l’ambiance et les éléments emblématiques de cette période.
Que vous soyez un adepte de cette forme d’expression ou simplement curieux, ces mots en verlan pour les festivités de Noël vous donneront un nouveau vocabulaire pour parler de cette saison magique avec une touche d’originalité.

Mots en verlan pour les festivités de Noël

1. Chébou :

Signification :

  • (Nom commun) : Bûche en verlan. Désigne de manière ludique la Bûche de Noël, élément central des desserts de Noël.
  • Exemple : « T’as goûté la chébou ? Elle est dar, frère ! »

2. Xeauca :

Signification :

  • (Nom commun) : Cadeaux en verlan. Utilisé pour parler des présents échangés durant les fêtes.
  • Exemple : « J’ai plein de xeauca à emballer pour la famille. »

3. Lande-guir :

Signification :

  • (Nom commun) : Guirlande en verlan. Réfère aux décorations lumineuses que l’on accroche partout pendant Noël.
  • Exemple : « Mate la lande-guir que j’ai posée, ça brille de partout ! »

4. Léno :

Signification :

  • (Nom propre) : Noël en verlan. Donne une tournure originale au mot Noël.
  • Exemple : « Vivement le léno pour qu’on se capte tous ! »

5. Répè Léno :

Signification :

  • (Nom propre) : Père Noël en verlan. Surnom affectueux pour le Père Noël.
  • Exemple : « Le répè léno, il a intérêt à pas oublier mon cadeau cette année. »

6. Néner :

Signification :

  • (Nom commun) : Renne en verlan. Parle des rennes du Père Noël de façon amusante.
  • Exemple : « Les néner, ils ont du taff avec tous ces cadeaux à livrer ! »

7. Nipas :

Signification :

  • (Nom commun) : Sapin en verlan. Désigne l’arbre de Noël sous un jour nouveau.
  • Exemple : « On a décoré le nipas hier, il est stylé maintenant ! »

La Bûche de Noël en argot

Découvrez les mots en argot pour désigner La Bûche de Noël

Mots d’argot pour La Bûche de Noël

8. Nautré :

Signification :

  • (Nom commun) : Traîneau en verlan. Utilisé pour parler du moyen de transport du Père Noël.
  • Exemple : « J’aimerais bien faire un tour sur le nautré, ça doit être ouf ! »

9. Toilé :

Signification :

  • (Nom commun) : Étoile en verlan. Évoque les étoiles qui décorent la maison ou le sapin.
  • Exemple : « Accroche la toilé en haut du nipas, elle est trop belle. »

10. Chauvin :

Signification :

  • (Nom commun) : Vin chaud en verlan. Boisson emblématique des marchés de Noël.
  • Exemple : « Rien de mieux qu’un bon chauvin pour se réchauffer les mains ! »

11. Verhi :

Signification :

  • (Nom commun) : Hiver en verlan. Parle de la saison froide durant laquelle se déroule Noël.
  • Exemple : « Le verhi, c’est la saison des léno et des xeauca, trop bien ! »

12. Veilléron :

Signification :

  • (Nom commun) : Réveillon en verlan. Désigne la soirée festive du 24 décembre.
  • Exemple : « On se fait un veilléron tranquille ou bien ? »

13. Gedorcresu :

Signification :

  • (Nom commun) : Sucre d’orge en verlan. Confiserie typique des fêtes de fin d’année.
  • Exemple : « Les gedorcresu, j’en mets partout, ça donne un côté festif ! »

Conclusion :

Ces mots en verlan liés aux festivités de Noël ajoutent une touche de fantaisie et de modernité à la tradition. Ils reflètent l’aspect ludique et la créativité de la langue française, tout en célébrant cette période de l’année si particulière.
Partagez ces termes pour donner une saveur inédite à vos conversations de fête et impressionner vos amis avec votre maîtrise du verlan de Noël.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *