Le verlan
|

Le Verlan : Origine et Histoire

On vous propose une exploration fascinante de l’origine et de l’histoire du verlan, une forme particulière de langage argotique français. Ce langage, issu de l’inversion des syllabes, a une richesse historique insoupçonnée.

Plongée dans l’Origine et l’Histoire de ce Langage Unique

Origine du Verlan :

L’histoire du verlan trouve son origine dans les milieux populaires, notamment ceux des banlieues françaises, dès les années 60 et 70.
Le verlan est une forme d’argot français qui consiste à inverser l’ordre des syllabes ou des lettres d’un mot pour en créer un nouveau. Ce terme est lui-même formé à partir de l’inversion des syllabes du mot « l’envers », reflétant ainsi le processus même qu’il désigne.
Initialement, il était utilisé comme un code secret par certains groupes, permettant une communication discrète et exclusive.

Le Verlan et la Culture Française :

Au fil du temps, ce langage a su traverser les frontières des banlieues pour se faire une place dans la culture française plus large.
Cela s’est grandement accéléré dans les années 80 avec l’apparition de groupes de rap français comme NTM ou IAM, qui ont largement utilisé le verlan dans leurs textes.
Il a depuis infiltré divers domaines, de la littérature à la politique, en passant par le cinéma et les médias.

Le verlan classement par catégories :

Lorsqu’il s’agit de subdiviser les mots en verlan, il existe plusieurs façons de le faire. Voici quelques suggestions de catégories que vous pourriez considérer :

  1. Type de mot : Vous pouvez subdiviser les mots argotiques selon leur type grammatical : noms, verbes, adjectifs, adverbes, etc.
  2. Thème : Vous pourriez aussi les classer par thèmes ou sujets, par exemple : la famille, l’école, les amis, les activités quotidiennes, l’argot des jeunes, l’argot des banlieues, etc.
  3. Origine du mot : Certains mots en verlan peuvent être regroupés en fonction de leur langue d’origine. Par exemple, les mots d’origine française, arabe, anglaise, etc.
  4. Usage : Certaines expressions verlan sont plus couramment utilisées dans certaines situations que d’autres. Vous pourriez les regrouper selon leur usage : familier, formel, vulgaire, etc.
  5. Région : Le verlan peut varier d’une région à l’autre en France. Vous pouvez donc classer les mots en fonction de la région où ils sont le plus souvent utilisés.
  6. Époque : Le verlan évolue constamment, et certains termes sont plus modernes que d’autres. Vous pourriez donc envisager de les classer en fonction de l’époque à laquelle ils sont apparus ou ont gagné en popularité.

Ces catégories ne sont pas mutuellement exclusives et vous pourriez très bien choisir de mélanger différentes approches en fonction de ce qui vous semble le plus intéressant et utile.

Evolution et Influence :

L’histoire du verlan est marquée par son évolution constante. Comme toute langue, il se transforme et s’adapte en fonction des influences culturelles, des tendances sociétales et de l’évolution des populations qui l’utilisent.
Aujourd’hui, de nombreux mots verlan sont couramment utilisés, à l’instar de « ouf », « meuf » ou « keuf », et ont même trouvé leur place dans les dictionnaires français.

Le Verlan à l’Étranger :

Au-delà des frontières françaises, l’influence du verlan se fait également sentir. D’autres pays, tels que la Belgique, le Canada et même certains pays d’Afrique francophone, l’ont adopté et aussi l’adapté à leur propre langage et culture.

Conclusion :

En conclusion, l’histoire de ce langage argotique français est une preuve vivante de la manière dont le langage évolue, s’adapte et traverse les frontières.
Bien plus qu’un simple jargon ou argot, c’est un élément important de l’identité culturelle française, reflétant la diversité et la dynamique de la société.

Aujourd’hui, connaître l’origine et l’histoire du verlan n’est pas seulement un moyen de comprendre ce langage unique, mais aussi une façon d’apprécier la richesse et la diversité de la culture française.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *