Le Vent et le Soleil
|

Le Vent et le Soleil en Argot

Le Vent et le Soleil étaient là-haut, en train de se la raconter, chacun persuadé d’être le plus balèze. Pour régler ça, ils spot un mec qui se balade avec son manteau. Le deal ? Celui qui arrive à faire enlever le manteau au mec a gagné.

Le Vent et le Soleil

Le Vent commence, sûr de lui. Il souffle de toutes ses forces, en mode tempête. Mais plus il envoie du lourd, plus le mec serre son manteau autour de lui. Le Vent, il donne tout ce qu’il a, mais rien à faire, le mec ne lâche pas son manteau.

Quand le Vent est enfin à bout de souffle, le Soleil prend le relais. Lui, il opte pour la douceur : il envoie ses rayons, tranquille, en augmentant la température petit à petit. Le mec, il commence à sentir la chaleur, il transpire, et finalement, il se sent obligé d’enlever son manteau parce qu’il a trop chaud.

Des contes de fée en argot

Racontez des contes de fée autrement

Le Chat Botté en argot

Le Vent, il capte que sa force brute a servi à rien, alors que le Soleil, avec sa tactique cool, a géré le challenge easy.

Moralité de l’histoire : C’est pas toujours en forçant ou en imposant qu’on arrive à ses fins. Parfois, un peu de douceur et de subtilité, ça fait le taf bien mieux. La zénitude peut débloquer des situations où la bourrinade échoue.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *