le renard et le bouc
|

« Le Renard et le Bouc » en argot

Dans un spot bien tranquille, un renard malin comme un singe et un bouc à la barbe bien fournie se retrouvent à sec. En quête de fraîcheur, ils tombent sur un puits. Le renard, l’œil vif, capte direct le potentiel. « Viens, on va checker ça de plus près, » qu’il dit au bouc.

Ils plongent dans le puits, se gavent comme des rois, mais au moment de se tirer, bad buzz : y’a pas d’issue. Le bouc, en mode panique, se met à flipper grave. Mais le renard, lui, a déjà son plan B. « Écoute, frérot, monte-toi sur mes épaules, et une fois en haut, tu me tires, » propose-t-il avec son air de ne pas y toucher.

Des contes de fée en argot

Racontez des contes de fée autrement

Le Renard et les Raisins en Argot

Le bouc, naïf, voit pas le piège et joue le jeu. Une fois le renard en haut, il se casse en laissant le bouc dans la mouise. « Fallait réfléchir, mon pote! C’est chacun pour sa pomme dans ce bas monde! » lance-t-il avant de se tailler.

Le bouc, largué au fond du puits, capte que l’intelligence, c’est pas seulement savoir boire sans soif, mais aussi ne pas sauter les yeux fermés dans des plans foireux.

Moralité

Avant de suivre quelqu’un au fond du trou, assure-toi qu’il n’est pas juste là pour te pousser.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *