le milieu de la drogue en argot
|

le milieu de la drogue en argot

Le milieu de la drogue, avec ses codes et son langage spécifique, a toujours fasciné autant qu’il a inquiété. Dans l’argot français, de nombreux termes ont émergé pour décrire cet univers souvent sombre et clandestin. Ces mots varient d’une région à l’autre, reflétant les différentes facettes du trafic et de la consommation de drogues.
Que vous soyez un écrivain cherchant à donner de l’authenticité à un personnage, un cinéphile passionné par les films de gangsters, ou simplement curieux des subtilités du langage, cette liste de 17 mots d’argot liés au milieu de la drogue vous plongera dans un monde à part, avec ses termes parfois colorés, parfois sombres.

L’argot de la drogue

1. Barrette :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne une quantité de haschisch, souvent une petite plaque.
  • Exemple : « Il a acheté une barrette pour le week-end. »

2. Camé :

Signification :

  • (Nom commun) : Abréviation de « camé », désigne une personne dépendante aux drogues.
  • Exemple : « Ce quartier est connu pour être fréquenté par des camés. »

3. Dealeur :

Signification :

  • (Nom commun) : Personne qui vend des drogues illégales.
  • Exemple : « Le dealeur du coin a été arrêté hier soir. »

4. Dope :

Signification :

  • (Nom commun) : Terme générique pour désigner les drogues en général.
  • Exemple : « Il a été pris en possession de dope lors du contrôle. »

5. Herbe :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne généralement le cannabis sous forme d’herbe.
  • Exemple : « Ils fumaient de l’herbe dans la soirée. »

6. Kéké :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne parfois un petit dealeur ou un consommateur de drogues sans envergure.
  • Exemple : « Le kéké du lycée vendait de l’herbe à ses camarades. »

7. Narcos :

Signification :

  • (Nom commun) : Abréviation de « narcotrafiquant », désigne des personnes impliquées dans le trafic de drogues à grande échelle.
  • Exemple : « Les films sur les narcos sont souvent violents et réalistes. »

8. Pétard :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne une cigarette de cannabis.
  • Exemple : « Ils ont fumé un pétard en cachette. »

9. Poudre :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne souvent la cocaïne ou toute autre drogue sous forme de poudre.
  • Exemple : « La police a trouvé de la poudre lors de la perquisition. »

Médecin en argot (10 mots)

Découvrez les mots en argot synonymes de Médecin

Mots d’argot pour désigner un Médecin

10. Prod :

Signification :

  • (Nom commun) : Abréviation de « produit », terme générique pour désigner les drogues.
  • Exemple : « Il a été arrêté pour possession de prod. »

11. Rave :

Signification :

  • (Nom commun) : Fête techno où la consommation de drogues est fréquente.
  • Exemple : « Ils vont à une rave ce weekend. »

12. Shit :

Signification :

  • (Nom commun) : Autre terme pour désigner le haschisch.
  • Exemple : « Ils ont été chopés en train de fumer du shit. »

13. Space :

Signification :

  • (Nom commun) : Utilisé pour décrire un état de défonce, souvent lié à la consommation de drogues psychédéliques.
  • Exemple : « Après avoir pris ça, il était complètement space. »

14. Taz :

Signification :

  • (Nom commun) : Abréviation de « ecstasy », une drogue souvent consommée en milieu festif.
  • Exemple : « Des taz circulaient à la soirée d’hier. »

15. Teuch :

Signification :

  • (Nom commun) : Argot pour le cannabis.
  • Exemple : « Il vend de la teuch à côté du lycée. »

16. Zonard :

Signification :

  • (Nom commun) : Désigne une personne qui fréquente les zones où le trafic de drogues est courant, souvent un consommateur.
  • Exemple : « Ce zonard traîne toujours dans les rues sombres. »

17. Zouz :

Signification :

  • (Nom commun) : Terme parfois utilisé pour désigner de manière argotique le cannabis.
  • Exemple : « Ils fument de la zouz en cachette. »

Conclusion :

Ces mots d’argot liés au milieu de la drogue offrent un aperçu d’un monde souvent caché et plein de codes. Ils sont le reflet d’une réalité parfois sombre, parfois festive, et soulignent la créativité linguistique de ceux qui en font partie.
Bien entendu, ces termes sont à utiliser avec prudence et dans un contexte approprié, car ils peuvent renvoyer à des réalités juridiques et sociales complexes.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *