le fromage en argot
|

Le fromage en argot (19 synonymes)

Le fromage, cette merveille culinaire qui fait la fierté de la France, a bien plus de noms que ceux qu’on trouve sur les étiquettes des fromageries. À travers les régions, chacun a sa façon unique de parler de ces délices laitiers. Des termes affectionnés aux surnoms amusants, les mots d’argot pour le fromage reflètent notre amour et notre admiration pour ce trésor gastronomique. Découvrons ensemble quelques-unes de ces expressions fromagères !

Mots D’argot pour « Fromage »

From

Signification :

  • (Nom Commun) : Abréviation familière pour « fromage ».
  • Exemple : « Passe-moi le from, s’il te plaît. »

Frometon

Signification :

  • (Nom Commun) : Terme affectueux pour un petit fromage ou le fromage en général.
  • Exemple : « On a partagé un frometon bien crémeux hier soir. »

Puant

Signification :

  • (Adjectif) : Terme affectueux et humoristique pour des fromages à l’odeur très prononcée.
  • Exemple : « Ah, tu as ramené du puant pour l’apéro ? »

Coulant

Signification :

  • (Adjectif) : Pour un fromage à pâte molle et coulante, souvent très apprécié pour son onctuosité.
  • Exemple : « Ce Camembert est parfaitement coulant. »

Caillé :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Terme utilisé pour désigner un fromage frais ou un fromage en cours de préparation.
  • Exemple : « J’adore tartiner du caillé sur mon pain le matin. »

Crottin :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Désigne à l’origine un petit fromage de chèvre, mais peut être utilisé pour parler de petits fromages en général.
  • Exemple : « Pour l’apéro, j’ai préparé quelques crottins grillés. »

Moisi :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Terme parfois utilisé pour des fromages à pâte persillée ou avec de la moisissure noble, comme le Roquefort.
  • Exemple : « Ce moisi a un goût vraiment intense et délicieux. »

Pâteux :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Utilisé pour décrire des fromages à pâte molle.
  • Exemple : « J’ai une préférence pour les fromages pâteux comme le Brie. »

Rabot :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Surnom donné à des fromages à pâte dure, en référence à l’outil utilisé pour les couper.
  • Exemple : « On a fini le rabot de Comté hier soir. »

Tome :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Terme traditionnel pour certains fromages de montagne ou de région.
  • Exemple : « La tome des Pyrénées est ma préférée. »

Vieux :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Utilisé pour parler de fromages bien affinés ou âgés.
  • Exemple : « Rien ne vaut un bon vieux cheddar. »

Mots en argot pour « Lait »

Découvrez les mots en argot synonymes de Lait

Lait en argot

Affiné :

Signification :

  • ( Adjectif ) : Désigne un fromage ayant subi un processus d’affinage, souvent pour parler de fromages de caractère ou de qualité supérieure.
  • Exemple : « J’ai un faible pour les fromages bien affinés. »

Bleu :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Terme courant pour les fromages à pâte persillée, comme le Bleu d’Auvergne ou le Roquefort.
  • Exemple : « Pour la salade, j’ajoute un peu de bleu pour relever le goût. »

Faisandé :

Signification :

  • ( Adjectif ) : Utilisé parfois pour décrire un fromage à l’odeur et au goût très forts, par analogie avec le gibier.
  • Exemple : « Ce Munster est vraiment faisandé, mais délicieux. »

Fondant :

Signification :

  • ( Adjectif ) : Pour un fromage à pâte molle et coulante, souvent très apprécié pour son onctuosité.
  • Exemple : « Ce Camembert est parfaitement fondant. »

Puant :

Signification :

  • ( Adjectif ) : Terme affectueux et humoristique pour des fromages à l’odeur très prononcée.
  • Exemple : « Ah, tu as ramené du puant pour l’apéro ? »

Rocamadour :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Parfois utilisé en argot pour désigner un petit fromage de chèvre, du nom de la célèbre appellation.
  • Exemple : « On a dégusté un excellent Rocamadour hier soir. »

Tranche :

Signification :

  • ( Nom Commun ) : Utilisé pour parler d’une portion de fromage, en particulier pour des fromages à pâte dure ou semi-dure.
  • Exemple : « Je prendrai encore une tranche de Gouda, s’il te plaît. »

Conclusion :

Du « crottin » au « vieux », les noms que nous donnons à nos fromages sont aussi variés et riches que leurs saveurs. Ces termes d’argot, utilisés à travers la France, montrent non seulement notre passion pour le fromage, mais aussi notre créativité linguistique. Bien que « magefro » n’existe pas encore dans le lexique populaire, il est possible qu’un jour, cet amusant jeu de verlan pour « fromage » trouve sa place dans notre argot, à côté des autres expressions. L’idée qu’un jour « magefro » puisse rejoindre le vocabulaire des amateurs de fromage illustre notre capacité à innover et à jouer avec les mots. Si vous connaissez d’autres expressions régionales ou argotiques pour désigner le fromage, partagez-les. Continuons ensemble à célébrer la diversité de la culture fromagère française et l’évolution de notre langue !

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *