La Tortue et le Lièvre
|

La Tortue et le Lièvre en Argot

Dans un coin tranquille de la téci, y avait ce lièvre, un vrai zèbre, speed comme jamais, qui se la racontait H24. Genre, le mec, il pouvait pas s’empêcher de flex sur tout le monde, disant qu’il était le plus rapide de la zone. Et là, dans le décor, y avait cette tortue, tranquille, mode slow life, qui kiffait la balade sans se presser.

La Tortue et le Lièvre

Un jour, le lièvre, en mode taquin, vient charrier la tortue sur sa vitesse escargot : « Eh, la mémère, tu te traînes ou quoi ? Moi, en deux temps trois mouvements, je te fais l’aller-retour sans même transpirer ! » La tortue, pas vénère mais bien dans ses baskets, lui répond : « Oh, l’ami, si t’es tant que ça, pourquoi tu me défies pas dans une vraie course ? »

Le lièvre, mort de rire, accepte direct, pensant se faire une balade de santé. Ils posent les bases : une ligne de départ, une ligne d’arrivée, et le premier arrivé qui gagne les respects de la cité.

Le jour J, toute la téci est au rendez-vous. Le lièvre part en trombe, laissant la tortue loin derrière. Après un court moment, le lièvre se retourne et voit la tortue à peine avoir bougé. Sûr de son coup, il décide de se poser pour une sieste, pensant que même en dormant, il pourrait gagner.

Des contes de fée en argot

Racontez des contes de fée autrement

Pinocchio en Argot

La tortue, elle, continue son chemin, régulière, sans se laisser distraire. Pendant que le lièvre roupille, elle le dépasse tranquille, sans faire de bruit. Quand le lièvre se réveille, il capte que la tortue est presque à l’arrivée. Il se met en mode turbo, mais trop tard, la tortue passe la ligne d’arrivée sous les applaudissements de la foule.

Le lièvre, la queue entre les jambes, comprend qu’il s’est fait avoir par son ego et sa sous-estimation de la tortue. La tortue, elle, tranquille, lui fait comprendre que « Doucement mais sûrement » ça paye toujours plus que « Vite et mal ».

Moralité de l’histoire : Peu importe si t’es rapide comme l’éclair, si t’as pas la régularité et la détermination, tu peux te faire griller par qui tu penses être le plus lent. Et ouais, jamais sous-estimer son adversaire, surtout quand il est zen.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *