La Laitière et le Pot au lait
|

« La Laitière et le Pot au lait » en Argot

Y avait cette laitière, Perrette, qui revenait du marché avec un pot de lait sur la tête. En marchant, elle commence à se faire des films : « Avec ce lait, je vais faire du beurre. Avec le fric du beurre, j’achète une douzaine d’œufs. Les œufs, ils vont me donner des poules. Les poules, des œufs, et bam, je me retrouve avec une grosse basse-cour. »

La Laitière et le Pot au lait
Elle continue son délire : « Avec tous ces poulets et ces œufs, je vais me faire des billets. Je vais acheter un cochon, le cochon va grossir, et à la fin de l’année, je le vends et je m’achète une vache. »

Perrette est à fond dans son trip, elle se voit déjà en boss de ferme, avec des animaux partout. Elle se dit même qu’elle va refuser toutes les offres de mariage, parce qu’avec sa thune, elle aura besoin de personne.

Des contes révisée en argot

Racontez des contes de fée autrement

« Le Vilain Petit Canard » en Argot

Mais voilà, pendant qu’elle rêve, elle se prend pour une reine, elle fait un geste un peu trop enthousiaste et paf, le pot de lait se casse la gueule. Tout le lait se répand sur le sol, et adieu veaux, vaches, cochons.

Perrette réalise que ses rêves viennent de se noyer dans une flaque de lait. Elle retourne chez elle, sans un rond, en se disant qu’elle a joué et qu’elle a perdu.

Moralité de l’histoire : C’est bien de rêver grand, mais faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Avant de planifier comment dépenser ton blé, assure-toi de l’avoir bien en main. Sinon, tu risques de te retrouver avec que dalle, à regarder le lait se barrer dans la nature.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *