Hansel et Gretel en argot
|

Hansel et Gretel an argot

Dans une baraque paumée au fin fond de la forêt, Hansel et Gretel, deux mômes, galéraient avec leurs darons. Leur daronne, une vraie dure à cuire, décide de les larguer dans la forêt parce qu’y avait plus assez de bouffe pour tenir le coup. Le daron, le cœur serré, les emmène se promener avec l’idée de les paumer. Mais Hansel, malin, avait capté le plan et semait des cailloux pour retrouver le chemin du retour.

Hansel et Gretel en argot

Après avoir joué ce tour deux fois, la belle-doche passe au plan B et les reperd, mais cette fois, Hansel avait lâché des miettes de pain. Sauf que les zozios les avaient picorées, et le GPS naturel était out.

Les deux frangins, perdus de chez perdus, tombent sur une baraque en mode confiserie deluxe, tout en bonbecs et en gâteaux. La proprio, une vieille sorcière bien vicieuse, les invite à l’intérieur avec des promesses de bouffe à gogo. Son vrai plan ? Faire de Gretel sa servante et engraisser Hansel pour le boulotter.

Des contes de fée en argot

Racontez des contes de fée autrement

Le Petit Chaperon Rouge en Argot

Mais Gretel, pas née de la dernière pluie, joue la montre. Quand vient le moment de checker si Hansel est assez dodu, elle fait croire à la sorcière qu’elle capte pas le bail de la cage. La sorcière, impatiente, se penche pour montrer, et bam, Gretel la pousse et claque la porte de la cage derrière elle.

Les deux frangins fouillent la baraque, trouvent des cailloux précieux et se cassent. Avec un peu de chance et beaucoup de ruse, ils retrouvent leur chemin jusqu’à la maison, où ils découvrent que la marâtre s’est fait la malle. Leur daron, tout joyeux de les revoir, les accueille à bras ouverts. La famille, maintenant sans la sorcière et la marâtre, peut enfin vivre tranquille avec le trésor trouvé.

Moralité : Même quand t’es dans la galère, un peu d’astuce et beaucoup de courage peuvent te sortir des situations les plus twisted. Et les bonbecs, ça attire pas que les mômes.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *