croiser les doigts en argot
|

Croiser les doigts en argot

Quand l’espoir s’accroche à un geste, « croiser les doigts » devient notre porte-bonheur invisible. Cette pratique, symbole universel de souhait et d’espérance, se décline en une mosaïque d’expressions dans le vaste paysage de l’argot français.
Que ce soit pour conjurer le mauvais sort ou simplement pour souhaiter bonne chance, chaque recoin de la France possède sa propre version de cette superstition.
Alors, si vous cherchez à enrichir votre vocabulaire ou à impressionner par votre connaissance des idiomes régionaux, plongez dans cette collection d’expressions argotiques. Qui sait ? Vous pourriez bien trouver la formule magique qui accompagnera vos prochains vœux.

Expressions d’argot pour « Croiser les doigts »

Attacher les pouces :

Signification :

  • Une variante ludique pour dire qu’on espère fortement que quelque chose se réalise.
  • Exemple : « J’attache les pouces pour que le ciel reste bleu pendant notre pique-nique. »

Emmêler les phalanges :

Signification :

  • Expression imagée pour exprimer l’espoir ou le désir de bonne fortune.
  • Exemple : « On emmêle les phalanges pour ton entretien demain, hein ? »

Entortiller les boudins :

Signification :

  • Formulation humoristique et argotique, faisant référence aux doigts, pour espérer que les choses tournent bien.
  • Exemple : « J’entortille les boudins pour que la météo nous soit favorable. »

Faire des nœuds aux doigts :

Signification :

  • Manière de dire qu’on espère très fort, en se référant à l’action de croiser les doigts de façon exagérée.
  • Exemple : « Je fais des nœuds aux doigts pour que notre équipe gagne le match. »

Lier les saucisses :

Signification :

  • Expression argotique faisant référence aux doigts, souhaitant que les événements se déroulent comme espéré.
  • Exemple : « On lie les saucisses pour que le trafic soit fluide aujourd’hui. »

Plisser les mimines :

Signification :

  • Expression enfantine et affectueuse pour dire qu’on croise les doigts.
  • Exemple : « Je plisse les mimines pour que tu aies le cadeau que tu veux. »

Raconter des salades en argot

Expressions en argot pour Raconter des salades

Mots pour « Raconter des salades » en argot

Serrer les quenottes :

Signification :

  • Une façon de dire qu’on espère avec force, en jouant sur le mot « quenottes » qui désigne habituellement les dents, pour évoquer une tension ou une attente.
  • Exemple : « Je serre les quenottes pour que le résultat de tes examens soit positif. »

Tordre les bâtons :

Signification :

  • Expression imagée pour signifier l’espoir ou le souhait que quelque chose se passe bien.
  • Exemple : « Je tords les bâtons pour que tu réussisses ton audition. »

Tortiller les doigts :

Signification :

  • Manière argotique de dire qu’on croise les doigts, avec un aspect plus dynamique et actif.
  • Exemple : « Je tortille les doigts pour que la pluie cesse avant notre sortie. »

Tricoter les index :

Signification :

  • Expression créative pour évoquer l’acte de croiser les doigts, en référence au mouvement de tricot.
  • Exemple : « Je tricote les index en espérant que notre projet soit accepté. »

Twister les digits :

Signification :

  • Formulation moderne et décontractée pour parler de croiser les doigts, en utilisant le verbe « twister ».
  • Exemple : « Je twiste les digits pour que notre voyage se passe sans encombre. »

Vriller les pinceaux :

Signification :

  • Expression argotique faisant allusion à un geste de croisement de doigts, avec une touche d’originalité en utilisant le terme « pinceaux » pour désigner les doigts.
  • Exemple : « Je vrille les pinceaux pour qu’on trouve une bonne place de parking. »

Conclusion :

Voilà un éventail d’expressions colorées pour dire « croiser les doigts » en argot, chacune apportant sa propre nuance à cette tradition séculaire. Que vous cherchiez à exprimer un souhait profond, à encourager quelqu’un, ou simplement à injecter un peu de magie dans le quotidien, ces tournures argotiques enrichiront votre palette linguistique.
Et qui sait ? Peut-être que l’une d’elles portera chance à vos aspirations les plus chères. N’oubliez pas, le langage est un trésor inépuisable de créativité et de connexions humaines.
Alors, amusez-vous à explorer ces expressions, et peut-être, à en inventer de nouvelles. Après tout, la chance aime ceux qui osent parler avec leur cœur et leurs mains entrelacées. Qui sait, votre expression fétiche pourrait bien devenir la prochaine tendance argotique !

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *