Couper les ponts en argot
|

Couper les ponts en argot

Parfois, dans la danse de la vie, certains partenaires de tango ne sont plus en phase, et l’heure est venue de changer de rythme, voire de quitter la piste de danse. Que ce soit pour échapper à une relation toxique, prendre un nouveau départ, ou simplement pour des raisons personnelles, « couper les ponts » peut s’avérer nécessaire.
Mais comment exprimer cette décision radicale avec panache ?
Heureusement, l’argot français regorge d’expressions colorées pour annoncer ce tournant. Voici un assortiment choisi avec soin, pour vous aider à dire « adieu » de la manière la plus stylée qui soit. Alors, prêts à tourner la page ? Plongeons dans cet éventail linguistique !

Expressions d’argot pour « Couper les ponts »

Barrer la route :

Signification :

  • Mettre fin à toute communication ou relation avec quelqu’un.
  • Exemple : « Après des années de disputes, j’ai décidé de barrer la route avec lui. »

Brûler les vaisseaux :

Signification :

  • Prendre une décision irréversible, souvent utilisé pour signifier une rupture totale.
  • Exemple : « Elle a brûlé les vaisseaux avec son passé pour mieux recommencer. »

Clouer le bec :

Signification :

  • Arrêter toute forme de communication, souvent de manière brutale.
  • Exemple : « Il était temps de lui clouer le bec une bonne fois pour toutes. »

Débrancher le téléphone :

Signification :

  • Arrêter de communiquer avec quelqu’un, littéralement ou métaphoriquement.
  • Exemple : « J’ai finalement débranché le téléphone avec mon ancien associé. »

Envoyer paître :

Signification :

  • Rejeter quelqu’un, mettre fin à une relation de manière peu amicale.
  • Exemple : « Après la trahison, je l’ai envoyé paître sans remords. »

Faire une croix dessus :

Signification :

  • Abandonner toute idée de reprendre contact ou de continuer une relation.
  • Exemple : « C’est décidé, je fais une croix dessus et je passe à autre chose. »

« faire la sourde oreille » en argot

Expressions en argot pour faire la sourde oreille

Comment dire « faire la sourde oreille » en argot ?

Larguer les amarres :

Signification :

  • Se libérer d’une relation ou d’une situation, en référence au départ d’un bateau.
  • Exemple : « Il était temps de larguer les amarres et de naviguer vers de nouveaux horizons. »

Mettre à la porte :

Signification :

  • Éliminer quelqu’un de sa vie, souvent de manière abrupte.
  • Exemple : « Sans hésitation, je l’ai mis à la porte de ma vie. »

Passer l’éponge :

Signification :

  • Choisir d’oublier et de se détacher complètement d’une personne ou situation.
  • Exemple : « J’ai passé l’éponge sur notre amitié, trop de déceptions accumulées. »

Tourner la page :

Signification :

  • Commencer un nouveau chapitre de sa vie en laissant derrière soi le passé.
  • Exemple : « Il est temps de tourner la page et de ne plus regarder en arrière. »

Tirer un trait :

Signification :

  • Décider de mettre fin définitivement à une relation ou une situation.
  • Exemple : « Après tout ce temps, j’ai tiré un trait sur notre histoire. »

Conclusion :

Avec ces expressions d’argot pour « couper les ponts », vous avez désormais un arsenal linguistique pour exprimer cette décision difficile avec une touche d’originalité.
Que ce soit pour éloigner les énergies négatives, chercher un nouveau départ, ou simplement mettre fin à une relation qui ne vous apporte plus de joie, ces tournures de phrase sauront donner du poids à votre décision.
N’oubliez pas, chaque fin est le début d’un nouveau départ. Alors, si le moment est venu pour vous de « couper les ponts », puissiez-vous le faire avec courage, détermination, et pourquoi pas, un brin de style.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *