Argot Lyonnais (Auvergne-Rhône-Alpes)
|

Argot Lyonnais (Auvergne-Rhône-Alpes)

Lyon, la capitale des Gaules, est une ville riche en histoire, culture et traditions. Son argot, coloré et unique, reflète l’âme de ses habitants, appelés les « Gones » pour les enfants et les « Fenottes » pour les filles.
Cet article explore les mots d’argot spécifiques à Lyon, leur signification, des exemples d’utilisation, et offre un aperçu historique de leur naissance et de leur évolution dans le quotidien des Lyonnais.

Une Plongée dans le Langage Populaire des Gones:

Aperçu Historique de l’Argot Lyonnais :

L’argot lyonnais trouve ses racines dans le parler populaire des quartiers ouvriers de Lyon. Historiquement, la ville a été un centre important de commerce et d’industrie, attirant des travailleurs de différentes régions et cultures. Cette diversité a enrichi le dialecte local, créant un mélange unique de termes et d’expressions. L’argot lyonnais est également influencé par le parler francoprovençal, un groupe de dialectes historiques de la région.

Mots d’Argot Spécifiques et Leur Signification :

Voici quelques mots d’argot spécifiques à Lyon, accompagnés de leur signification et d’exemples d’utilisation :

1. Gone :

  • Signification : Enfant
  • Exemple d’utilisation : « Les gones jouent dans la cour. »
  • 2. Fenotte :

  • Signification : Fille
  • Exemple d’utilisation : « Regarde cette fenotte avec son vélo. »
  • 3. Pélo :

  • Signification : Mec, gars
  • Exemple d’utilisation : « Ce pélo est vraiment sympa. »
  • 4. Vogue :

  • Signification : Fête foraine
  • Exemple d’utilisation : « On va à la vogue ce week-end. »
  • 5. Dépiauter :

  • Signification : Manger, dévorer
  • Exemple d’utilisation : « J’ai dépioté une pizza entière hier soir. »
  • 6. Canut :

  • Signification : Ouvrier de la soie, habitant de la Croix-Rousse
  • Exemple d’utilisation : « Les canuts ont marqué l’histoire de Lyon. »
  • 7. Marron :

  • Signification : Coup de poing
  • Exemple d’utilisation : « Il lui a collé un marron. »
  • 8. Traboule :

  • Signification : Passage piéton entre deux rues, typique de Lyon
  • Exemple d’utilisation : « Les traboules de Lyon sont fascinantes à explorer. »
  • 9. Tartiflette :

  • Signification : Plat à base de fromage et pommes de terre (spécialité régionale)
  • Exemple d’utilisation : « On va se faire une tartiflette ce soir. »
  • 10. Lyonnais :

  • Signification : Personne de Lyon
  • Exemple d’utilisation : « Les Lyonnais sont fiers de leur ville. »
  • Évolution de l’Argot Lyonnais :

    L’argot lyonnais a évolué avec les générations et les influences culturelles. Le développement industriel au XIXe siècle a introduit de nouveaux termes techniques et ouvriers dans le langage courant. La montée en popularité de la culture urbaine et du rap dans les années 90 et 2000 a également contribué à l’évolution de l’argot, avec des influences venues de divers horizons.
    De nos jours, l’argot lyonnais continue de se renouveler, notamment grâce à l’usage des réseaux sociaux et des médias numériques, qui diffusent et popularisent de nouvelles expressions. Les Lyonnais, attachés à leur identité culturelle, préservent et adaptent ces termes au fil du temps.

    Conclusion :

    L’argot lyonnais est bien plus qu’un simple ensemble de mots : il est le reflet de l’histoire, de la culture et de l’identité des Lyonnais.
    De ses origines ouvrières à son intégration dans la culture populaire, l’argot continue de jouer un rôle crucial dans la manière dont les habitants de Lyon s’expriment et interagissent.
    En comprenant ces termes et leur évolution, on obtient une vision plus profonde et nuancée de la vie dans cette ville historique et dynamique.
    Que vous soyez un passionné de linguistique ou simplement curieux, l’argot lyonnais vous offre un aperçu fascinant de la richesse culturelle de Lyon.

    Publications similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *